Book Club - The Surrender Experiment

 The Surrender Experiment by Micheal A. Singer

« Since most of us only feel good when things are going our way, we are constantly attempting to control everything in our lives. »

J'ai écris cet article en 2020 suite à la lecture de ce livre. En relisant certains passages deux ans plus tard je trouvais intéressant de repartager cet article ici. (Ce livre a vraiment eu un impact sur la façon dont je vis ma vie, surtout au niveau de mon développement personnel) Le texte commence par des réflexions personnelles en lien avec cette lecture, puis troisleçons tirées du livre.

 

6 octobre 2020 
Ce n'est pas une façon de vivre ça ! Pourtant, c'est comme ça qu'on s'est conditionné. ( contrôler tout dans notre vie... ou du moins, essayer)

J'avais déjà une mentalité de « letting go »

Faire confiance à la vie.

Maintenant j'essaie de vraiment être attentif et faire confiance au flow de la vie. J'essaie d'arrêter de forcer des situations ou des opportunités; je me dis souvent » si c'est dû pour arriver ça va arriver » en me disant ça c'est comme si j'laisse la vie décidée de ce qui est mieux pour moi.

À chaque fois que j'ai forcer des situations en me disant » Je vais tellement être heureux quand je vais avoir ça », je me rendais compte qu'une fois atteint, je ne me sentais pas plus fulfilled.

Quand tu prends 2 secondes pour réfléchir à ça, c'est tellement vrai. TOUT ce qu'on fait dans une journée est un peu contrôlé dans le but de ne pas se « planter ». On à tellement peur d'avoir peur qu'on est obséder par le contrôle.

Quand ça va bien : Wow j'suis tellement heureux, j'aime ma vie

Quand ça va mal: La vie c'est de la m*rde.

Le fait d'essayer que tout soit toujours parfait fait simplement créer encore plus de stress, d'anxiété, de tension. C'est comme si on coupait le « flow » de la vie.

Ça fait un petit bout que je me conditionne à réagir de façon proactive et positive à chaque fois que la vie m'apporte une surprise « négative ».


Je viens de terminer de lire » THE SURRENDER EXPERIMENT » un livre de Michael A. Singer l'auteur de « Theuntethered soul » un autre livre que j'ai lu durant l'été.

En gros la lecture de ce livre m'a fait ouvrir les yeux sur le fait qu'on essaie toujours de tout contrôler, pour que tout se passe comme ON veut. On se sent bien seulement quand la vie est de notre bord, quand on a le feeling d'être en contrôle… C'est comme si notre bonheur est constamment influencé par les événements externes de la vie... ou plutôt comme si on laisses les évènements externes nous affecter constamment.

3 points que j'ai retenu de cette lecture 

1. MODE SOURDINE

Michael, explique qu'il était tellement tanné d'entendre cette voix là dans sa tête que la seule façon de pouvoir la « shutdown » était avec la méditation. (Je ne vais pas faire un résumé du livre mais c'est juste pour mettre en contexte)

Prendre un moment pour méditer, se concentrer sur la direction de nos pensées peut grandement nous aider à taire cette petite voix négative et laisser place à notre intuition. De se positionner en tant qu'observateur de nos pensées, sans jugement, sans étiquettes... simplement observer.

2. S'ABANDONNER À LA VIE / SURRENDER TO LIFE

En anglais ça sonne mieux « surrender to Life's events ». En gros c'est de ne pas juger les événements ou possibilités qui s'offrent à nous. On écoute toujours notre petite voix en tenant pour acquis qu'elle a la solution ultime, qu'en l'écoutant on va arriver à nos fins. On a tous une idée du genre de vie qu'on veut et quelle direction prendre, selon nos aspirations et idéal de vie, mais Micheal explique qu'à chaque fois qu'une nouvelle opportunité se présentait, même si elle ne semblait pas enlignée avec son « chemin de vie » il acceptait.

En acceptant d'aider telle personne (en sachant très bien qu'il n'avait peut-être pas les connaissances) ça l'amenait sur un chemin différent où d'autres opportunités se présentaient. À défaut de ne pas avoir l'équivalent en français, 

it's like ; Life is unfolding in a way that you would have never imagined. (Only because you said yes from your heart instead of thinking from your rational mind and saying no)

3. FAIRE CONFIANCE

Ça peut faire peur de s'abandonner à la vie parce qu'on tient tant à suivre la direction « certaine » qu'on n'est pas capable de s'imaginer avancer dans une direction inconnue. Plus je suis attentif aux signes de la vie moins je me « bat » contre elle. Je me dis » la vie fait bien les choses et parfois on se retrouve dans une période de questionnement ou tout « accroche » mais c'est simplement parce qu'on essaie trop. La vie veut t'envoyer à gauche, mais tu insistes pour aller à droite en pensant que c'est la seule direction.

Laisse toi aller UNE FOIS.

On a peur de l'engagement et des nouvelles responsabilités qu'une décision peut engendrer mais c'est comme ça qu'on prend de l'expérience. Quand tu te mets toi-même dans une situation un peu inconfortable, l'instinct de survie embarque et ton cerveau switch en mode « trouver des solutions » et c'est comme ça qu'on avance.

En adoptant cette mentalité on renforce le feeling d'être confortable dans l'inconfort. On voit qu'on est capable de se débrouiller etde nouvelles portes commencent à s'ouvrir. Plus on le fait plus ça devient facile, plus la vie nous envoi des opportunités. C'est là que la confiance commence à prendre place.

Pour finir, cette lecture m'a ouvert les yeux sur le type d'approche que je voulais avoir - une approche moins rigide avec la vie. Ne pas forcer les choses. Faire confiance. Taire notre petite voix dans notre tête et ouvrir son coeur.

Être ATTENTIF.

Livre : The Surrender Experiment par Micheal A. Singer

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés